JACKODUR® Atlas : isolation haute performance et chantier ultra-simplifié.

JACKODUR® Atlas : isolation haute performance et chantier ultra-simplifié.

L’isolation par l’extérieur est sans conteste la plus efficace.
JACKON Insulation, avec son procédé JACKODUR® Atlas, a adopté ce principe en mettant au point une solution capable d’isoler de façon très performante les dalles de tous types de construction, en un temps record.
Cas pratique en maison individuelle.

Pour ce chantier, il s’agissait d’isoler la dalle béton d’une maison d’habitation de plain-pied en ossature bois et passive, situé à Raon aux Bois, dans le département des Vosges en région Grand Est.
Particulièrement rude en saison d’hiver, le climat nécessitait une isolation à forte efficacité.
C’est le constructeur Passiv’Home, fabricant de maisons passives et basse consommation basé en Lorraine et intervenant dans la France entière qui a été chargé des travaux. Il a choisi le système JACKODUR® Atlas 300.

Pierre Courtier, conducteur de travaux en explique les raisons.
Pourquoi choisir ce type d’isolant ?

« JACKODUR® Atlas 300 représente une solution largement éprouvée que nous utilisons régulièrement pour l’isolation des dalles des immeubles et leurs zones périphériques, notamment celles des maisons à très faible consommation énergétique et des maisons passives dont nous avons fait notre spécialité.
Il permet une réalisation sans ponts thermiques pour toute la zone de la dalle et sa bordure, sans risques de malfaçons afin d’assurer un confort optimal aux occupants en leur assurant en plus une réduction de leur consommation énergétique.
Mais ce n’est pas tout. Avec JACKODUR® Atlas 300, l’exécution est à la fois rapide et simple. Sa conception permet de réaliser parfaitement la jonction avec tous les types de constructions, qu’il s’agisse de murs à isolation thermique par l’extérieur, de murs double paroi, de murs à ossature bois ou encore en blocs de coffrage.

C’est donc une solution qui atteint un double objectif :

  • pour les futurs occupants, c’est la garantie d’une réalisation haute performance dépassant largement les exigences de la réglementation actuelle.
  • pour l’entreprise, c’est l’assurance d’un chantier facilité, sans contrainte et sans risque.

Aujourd’hui, Passiv’Home a déjà réalisé une cinquantaine de chantiers avec JACKODUR® Atlas pour un rapport efficacité/prix 100 % satisfaisant ».

Comment se déroule la pose ?

« Il est impératif de bien préparer la surface de pose avec une épaisseur de concassé, de niveau et compacte, pour une bonne stabilité. Une granulométrie régulière est ensuite exécutée par une couche de réglage plane en sable ou en béton maigre.
Il suffit ensuite de disposer les panneaux au sol, par simple emboîtement. Particulièrement précis en raison de leur profilé, l’assemblage a l’avantage d’éviter tout pont thermique. Les panneaux sont prédécoupés en amont par JACKON Insulation, selon les plans fournis par l’architecte. Les seules découpes nécessaires sont celles indispensables aux passages des gaines techniques. Ces découpes sont très facilement réalisables à la scie ou au cutter, mais nous préférons le fil chaud, très rapide et efficace, en offrant une netteté du tracé inégalable, sachant que pour les réseaux (notamment d’évacuation des eaux qui sont généralement en diamètre 100 mm), il est possible d’utiliser une scie cloche.
Il faut aussi soulever un avantage non négligeable sur le chantier : l’absence de déchets et salissures lors des découpes avec le fil chaud !
Enfin, la combinaison de l’isolation thermique et du système de coffrage permet une réalisation en une seule étape. Aucun décoffrage n’est requis. Associé à la technique d’emboîtement simple, le système permet donc une économie de temps et d‘argent important.
Résultats : Gain de temps et confort de pose inégalable ! ».

Focus sur le panneau JACKODUR® Atlas 300

  • Constitution en mousse rigide de polystyrène extrudé haute densité (XPS), fabriquée selon la norme EN 13164.
  • Panneau à surface lisse résistant à la compression (300 kPa), indéformable et imputrescible.
  • Surface couverte 0,75 m2 (1 250 x 600 mm).
  • 12 épaisseurs disponibles de 100 à 320 mm.
  • Conductivité thermique (λD = 0,0354) en W/(m·K) de 0,035 à 0,036 selon épaisseur choisie.
  • Feuillure alternée pour un assemblage breveté par simple emboîtement.

Les éléments spéciaux

Elément d’angle, avec rainure pour emboîtement de l’élément de coffrage. Résistance à la compression 300 kN/m2. Egalement disponible avec une résistance à la compression de 500 et 700 kN/m.
Eléments latéraux, avec rainure pour emboîtement de l’élément de coffrage. Résistance à la compression 300 kN/m2. Egalement disponible avec une résistance à la compression de 500 et 700 kN/m.
Elément de coffrage de 1,25 m, avec languette pour l’emboîtement des éléments d’angle et des éléments latéraux (réalisation d’une épaisseur de dalle de 200 à 300 mm).
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
Le système est posé sur une plateforme incorporant les réservations.
La tolérance du support ne doit pas excéder +/- 1 cm sous la règle de 2 m.
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
Les éléments individuels sont emballés et livrés directement sur le chantier, sur palette.
Il suffit de se reporter au bordereau de livraison pour savoir sur quelle palette trouver les éléments spéciaux.
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
Un plan de pose personnalisé est fourni. Il indique l’emplacement précis des différentes pièces et celui des éléments latéraux spécifiques (numérotés) découpés en usine sur mesure.
Une assistance JACKON Insulation est toujours disponible en cas de besoin.
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
La pose commence toujours par un élément d’angle, aligné au cordeau, suivi des éléments latéraux qui seront mis en place dans le sens inverse des aiguilles d’une montre
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
Les éléments de coffrage (ici de 120 mm) sont simplement emboîtés dans les éléments latéraux. Les éléments nécessitant le passage des réservations sont découpés. On utilise ensuite la mousse isolante JACKODUR® (λD = 0,0354) pour obstruer les vides et les joints ouverts.
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
La pose des éléments de surface (ici sélectionnés en épaisseur 260 mm) se fait en décalé, à joints serrés. La scie à fil chaud permet de couper à bonne dimension certains éléments et de recréer facilement si besoin des feuillures alternées
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
La préparation de la plateforme de pose et la mise en place de la totalité des panneaux a été réalisée en 3 jours à 2 personnes pour une surface au sol de près de 125 m2.
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
Une couche de séparation, par film PE et en recouvrement de 150 mm minimum, est ensuite disposée sur les panneaux ainsi que le ferraillage.
Photo crédit : Pierre Courtier / Passiv´Home
La dalle béton de 200 mm d’épaisseur est enfin coulée sur la totalité de la surface.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: