Hörmann fournisseur officiel d’une première mondiale sur Aéroports de Lyon

En livrant les portes sectionnelles automatiques motorisées SPU F42 équipant les box du nouveau service de robots-voituriers sur le parking de l’Aéroport Lyon-Saint Exupéry, Hörmann vient de participer à une première mondiale.
Fruit du projet développé par Stanley Robotics en partenariat avec Vinci Airports/Aéroports de Lyon, le concept de robot voiturier STAN constitue en effet une innovation majeure à plus d’un titre. Elle s’inscrit d’ailleurs pleinement dans la stratégie de Vinci Airports et d’Aéroports de Lyon, en faveur d’une meilleure gestion des flux, qui améliore également l’expérience passagers tout en maîtrisant les impacts environnementaux. Quelque 500 places sont actuellement concernées sur le parking P5+ de l’Aéroport Lyon-Saint Exupéry équipé de 4 robots autonomes et de 12 box (où sont installées les 24 portes Hörmann) fonctionnant en simultané, pour accueillir et restituer les véhicules. Créé et mis en exploitation depuis début 2019, le service de robots voituriers autonomes d’Aéroports de Lyon a démontré en quelques mois toutes ses performances.

D’ailleurs, les résultats permettent aujourd’hui de franchir une nouvelle étape d’expérimentation, avec le déploiement du dispositif à un parc de 500 places. Véritable garantie de gain de temps en évitant de rechercher une place disponible pour les départs ou trouver son véhicule lors des arrivées, l’innovant service de robots-voituriers permet aux passagers voyageurs une dépose immédiate de leur véhicule dans un box dédié (en conservant leur clé de voiture) pour rejoindre directement les terminaux via la navette située à proximité immédiate. Le robot-voiturier électrique vient ensuite prendre en charge de façon autonome la voiture afin de la faire stationner sur un parking sécurisé ; à son retour de voyage, le passager récupère simplement son véhicule dans l’un des 12 box équipés des portes sectionnelles Hörmann.La prise en charge et la restitution du véhicule sur un point unique garantissent une expérience passager inédite, génératrice de sécurité, de simplicité et de gain de temps pour les voyageurs.
Cette nouvelle technologie s’impose également car elle se veut à la source de véritables économies d’espace grâce à la gestion en multi-files, sans compter sur des interventions humaines réduites au minimum. En effet, Aéroports de Lyon peut compter sur une forte réduction de l’emprise au sol, avec un gain de 50 % de places supplémentaires sur la même superficie grâce à la densification du stationnement et au stationnement multi-files. De plus, précisons que le système limite également les émissions de CO2 en supprimant la circulation de véhicules. Fruit d’un long travail commun entre deux acteurs innovants, Stanley Robotics et Hörmann ont réuni leurs compétences et leurs savoir faire pour mener à bien ce projet et proposer une solution unique et performante. Ce partenariat entre intelligence artificielle et produit de fermeture du bâtiment démontre de nouveau la volonté du groupe Hörmann de développer des solutions fiables, robustes et sur mesure, adaptées à tous besoins exprimés. Côté sécurité, les portes Hörmann SPU F42 sont aussi dotées d’une protection intrusion côté public avec cellule toute hauteur, renvoi d’information porte/ ouverte/fermée par boîtier additionnel et gestion de feux.
Sur le site de Saint-Exupéry, les portes SPU F42 d’Hörmann disposent également d’une commande à variation de fréquence B460FU garantissant une performance de vitesse d’ouverture et fermeture inégalée. Grâce à la technologie Hörmann associée à Stanley Robotics les portes de box sont asservies directement aux robots STAN. Après Lyon, Stanley Robotics vient de signer le déploiement de ses box robotisés sur l’Aéroport de Gattwick (Londres) prévu pour cet été.

Laisser un commentaire