Les agences SOPREMA Entreprises apportent des solutions complètes pour les travaux de rénovation énergétique

Le monde est unanime, les ressources naturelles s’épuisent, le prix des énergies fossiles s’envole, les changements du climat vont s’aggraver si nous n’agissons pas. Cette prise de conscience par tous, de l’individu aux collectivités, en passant par les entreprises privées, les bailleurs sociaux ou encore les copropriétés, doit s’accompagner d’actions concrètes à tous les niveaux. Agir massivement sur la rénovation énergétique du parc de bâtiments tertiaires et résidentiels constitue l’une des clés pour réduire significativement l’empreinte carbone tout en optimisant le confort à l’intérieur comme à l’extérieur : suppression des passoires thermiques, réduction des îlots de chaleur urbains, développement des énergies renouvelables et de la végétalisation des villes… En parallèle, le contexte réglementaire se durcit progressivement et notamment en matière de rénovation des bâtiments (réglementation thermique sur l’existant, décret tertiaire, audits énergétiques obligatoires pour vendre et louer un logement, loi énergie-climat…). Des aides se multiplient également à l’image des primes CEE, du taux de TVA à 5,5 % ou plus récemment du Plan France Relance. 

Spécialiste de l’enveloppe du bâtiment depuis plus de 100 ans, SOPREMA Entreprises s’engage à proposer des solutions complètes qui optimisent l’impact énergétique des ouvrages réhabilités. Ses 60* agences, réparties sur toute la France et certifiées RGE, accompagnent les maîtres d’oeuvre et d’ouvrage et les entreprises générales à chaque étape : diagnostic poussé du projet, faisabilité technique et proposition de systèmes les plus adaptés, assistance dans le montage des dossiers d’aides financières, mise en oeuvre de qualité réalisée par des compagnons expérimentés et suivi post-chantier. Les agences SOPREMA Entreprises interviennent aussi bien sur les toitures que les façades existantes : 

Isolation Thermique par l’Extérieur – étanchéité à l’air 

ventilation naturelle – végétalisation 

photovoltaïque – éclairage naturel 

étanchéité Cool Roof – solutions d’ombrage 

 Quelques exemples de chantiers signés SOPREMA Entreprises 

▪ Rénovation thermique en toiture avec prime CEE : Résidence l’Esterel à Saint-Priest (69) 

 Crédit photo SOPREMA Entreprises 

 SOPREMA Entreprises intervient dans le cadre de la « réglementation thermique existant par élément » (nouvelles exigences depuis le 1er janvier 2018 pour tous les types de bâtiments, et audits énergétiques obligatoires (DPE) dès 2022 pour vendre un logement, en 2023 pour indexer les loyers et en 2028 pour louer un logement). Pour la Résidence l’Esterel à Saint-Priest, son agence de Lyon s’est vue confier par FONCIA les travaux de réfection de toiture, soit 13 bâtiments et une surface de 2 800 m². 

Après avoir étudié les besoins, elle a préconisé la mise en oeuvre d’un complexe d’étanchéité bicouche élastomère sous protection lourde en gravillons et d’un isolant PIR 100 mm. Ce système permet d’aller au-delà du seuil fixé par la réglementation (résistance thermique minimale de la paroi Rth=3,3 m²K/W) et d’obtenir une prime CEE. Il maximise le confort des occupants et réduit les factures énergétiques tout en respectant l’enveloppe budgétaire grâce à l’obtention de cette prime CEE. SOPREMA Entreprises a joué un rôle d’interface avec l’organisme Leyton qui distribue ces primes afin de faciliter les démarches du maître d’ouvrage. Elle s’occupe systématiquement du suivi administratif de l’ensemble des dossiers CEE émis par les agences, ainsi que des questions d’ordre technique ou financier. Cette synergie interne permet aux agences d’être réactives. 

* Au total, SOPREMA Entreprises possède 74 agences et filiales réparties sur l’ensemble du territoire. 

Mix étanchéité Cool Roof et photovoltaïque : Casino à Saint-Laurent-des-Arbres (30) 

Crédit photo SOPREMA Entreprises – Photographe Frederic Hedelin 

CASINO a fait appel à SOPREMA Entreprises pour entreprendre la réfection complète de la toiture de son magasin en périphérie d’Avignon. L’agence SOPREMA Entreprises a préconisé de profiter de cette modernisation pour installer des solutions cadrées photovoltaïques conjuguées à une étanchéité blanche CoolRoof et des panneaux isolants

Grâce à une méthode de calcul développée en interne, SOPREMA Entreprises a étudié la capacité du toit à recevoir ou non les charges ponctuelles du complexe photovoltaïque, de l’ordre de 15 à 20 kg/m². Le bac acier ayant besoin d’être renforcé, son bureau d’études a déterminé les dimensionnements des renforts du bac acier. Des travaux, qui peuvent sembler lourds et contraignants, notamment pour un magasin en activité, mais que SOPREMA Entreprises maîtrise parfaitement. Elle est la première entreprise à l’avoir intégré dans son process il y a déjà 6 ans

D’une superficie de 4 500 m², la toiture CoolRoof réfléchissante optimise le rendement des panneaux photovoltaïques qui produisent de l’énergie naturelle revendue directement à EDF. Elle permet également de réduire la température à l’intérieur du bâtiment et les effets des îlots de chaleur urbains. De véritables atouts vers la transition énergétique pour ce magasin implanté dans le Sud de la France où les périodes caniculaires sont de plus en plus fréquentes. 

▪ Végétalisation, photovoltaïque et performance thermique : Médiathèque Olympe de Gouges à Strasbourg (67) 

Crédit photo SOPREMA Entreprises 

Cet établissement mise sur l’éco-responsabilité ! La Ville de Strasbourg a souhaité profiter du projet de remplacement des étanchéités de toitures pour améliorer la performance globale du bâtiment : isolation renforcée (objectif d’un R>à 5,25 W/m².K), végétalisation (plantation extensive de 1 035 m²), panneaux photovoltaïques (près de 190 – 350Wc)… Mandatée par l’architecte Bruno Waltzer, SOPREMA Entreprises a apporté son expertise et ses solutions techniques en matière d’environnement, d’économie d’énergie et de confort. 

Cette rénovation anticipe le décret tertiaire qui prévoit une réduction de la consommation d’énergie dans les ERP de 40 % à horizon 2030, 50 % en 2040 et 60 % en 2050. Elle est également en accord avec la Loi Energie Climat qui requiert l’installation de végétalisation et de photovoltaïque pour des bâtiments responsables. 

Laisser un commentaire