Sanicondens de SFA : une offre complète de solutions pour le relevage et la neutralisation des condensats de chaudières

SFA accompagne judicieusement le développement croissant et constant du marché des chaudières à condensation, qu’elles soient au gaz comme au fioul. Peu énergivores, ces générateurs affichent en effet des performances énergétiques optimales, avec des rendements dépassant les 100 % grâce à la technologie dite à condensation. Pour autant, en condensant les fumées, des particules acides se forment (condensats) qu’il convient de traiter et neutraliser avant leur évacuation au réseau d’eaux usées ou bien dans une fosse septique. Rappelons que l’on estime à plus de 5 m3 la quantité de condensats acides annuelle produite pour une chaudière fioul de 25 kW équipant une maison individuelle et que leur acidité peut descendre à 3, avec les dégâts corrosifs qu’ils peuvent générer sur les canalisations d’évacuation…

Avec toute l’exhaustivité de son offre Sanicondens 2021, forte de 6 références complémentaires, SFA répond idéalement à chaque configuration comme à chaque besoin, qu’il s’agisse de simple relevage, de neutralisation ou bien d’une combinaison relevage et neutralisation. D’autant que SFA accompagne ces références de l’ensemble des accessoires de fixation et d’une nouvelle génération de recharges granules pensées là encore pour une grande facilité de mise en oeuvre à la source d’une propreté d’intervention exemplaire. Et les exemples de réalisation foisonnent : modernisation de chaudière à un même emplacement (permettant notamment d’éviter d’engager de gros travaux de reprise de plomberie des réseaux chauffage et sanitaire), chaudière murale intégrée à un placard (et donc trop éloignée d’une évacuation), chaudière installée entre deux meubles en cuisine mais trop distante de l’évier ou encore générateur implanté en sous-sol… À chacun sa solution signée du spécialiste français du relevage depuis 1958 qui prône comme toujours une discrétion absolue de la canalisation avec un diamètre d’évacuation le plus petit possible.

Sanicondens 2021 : une offre exhaustive

Sanicondens Deco +

Cette référence SFA, au design sobre et compact (147 x 55 x 117 mm), s’intègre aisément dans une cuisine ou une pièce de vie. Discrétion totale à l’honneur aussi lors du fonctionnement avec moins de 25 dB(A) et un raccordement de sortie de 8 ou 10 mm, qui assure un cheminement d’évacuation quasi invisible des condensats. Une solution idéale pour une relève jusqu’à 6 mètres en hauteur et 60 mètres en horizontal des condensats de chaudières murales gaz à condensation jusqu’à 25 kW. Précisons que son débit atteint 10 l/h max avec des températures d’eaux entrantes de 55 °C.

Prix public indicatif de 75 euros HT et hors pose avec kit de fixation murale et cache-vis fournis de série.

Sanicondens Eco

Une solution compacte, efficace et prête à l’emploi avec deux entrées possibles (intégrant un clapet anti-retour) pour un relevage de 4,5 m de haut et jusqu’à 50 m de long des condensats de chaudières à gaz, vitrines réfrigérées, climatiseurs, cassettes de climatiseur et déshumidificateurs. Compacte, elle se veut aussi silencieuse avec un fonctionnement à 45 dB(A). Précisons que Sanicondens Eco accepte des températures d’eaux entrantes maximales de 85 °C. Fidèle à son crédo maison, pour rendre l’installation simple, SFA a prévu une fixation possible au sol ou sur le mur, au plus près de la chaudière murale. Elle conviendra parfaitement pour les chaudières gaz jusqu’à 50 kW et fioul jusqu’à 30 kW.

Prix public indicatif de 82 euros HT et hors pose.

Sanicondens Pro

Cette référence incarne la concentration de tout le savoir-faire SFA en matière de relevage avec tous les accessoires de série pour une installation rapide et simple : adaptateurs d’entrée et de sortie, de câbles d’alimentation et d’alarme et un pré-raccordement alarme. Sanicondens Pro comprend, en effet, une connexion prête à câbler à un interrupteur de débordement externe qui arrêtera un système mécanique ou alertera le propriétaire si le niveau d’eau à l’intérieur de l’unité monte trop haut. Comme le reste de la gamme Sanicondens, le diamètre de sortie se veut réduit avec seulement 10 mm pour des performances au top : 4,5 m de relevage vertical et 50 m à l’horizontale. Acceptant une température d’eaux entrantes à 85 °C, elle est équipée d’une grande cuve (2,2 litres) pour réduire la fréquence de démarrage du moteur et le préserver. Destiné aux chaudières gaz jusqu’à 50 kW et chaudières fioul jusqu’à 30 kW, Sanicondens Pro est fourni avec un câble d’alimentation de 1,5 m et un tuyau d’évacuation de 5 m.

Prix public indicatif de 91 euros HT et hors pose.

Sanicondens Best Flat

Spécialement développée pour les chaudières au sol, Sanicondens Best Flat constitue la solution SFA qui combine relevage et neutralisation. Le Sanicondens Best Flat possède une entrée basse ainsi qu’un réservoir d’une capacité quasi doublée pour face à toutes les puissances de chaudière (gaz jusqu’à 80 kW et fioul jusqu’à 50 kW). Il combine une pompe de relevage de condensats et une neutralisation, le tout dans un seul appareil pour un évident gain de place. Compatible avec des lieux tant résidentiels que commerciaux, Sanicondens Best Flat est aussi recommandé pour les générateurs d’air conditionné, de vitrines réfrigérées, etc.. Mentionnons que Sanicondens Best Flat utilise un neutralisant intégré afin d’augmenter le pH des condensats acides avant qu’ils puissent être évacués – empêchant ainsi toute corrosion. Son design épuré incorpore deux entrées, l’une sur le côté et l’autre sur le dessus. Le condensat entrant dans le système active automatiquement un mécanisme à flotteur qui, à son tour, démarre le moteur dont l’arbre entraîne la roue. Le condensat est ainsi neutralisé au fur et à mesure qu’il entre en contact avec les pastilles de neutralisation dans le bac, avant d’être pompé, en toute sécurité, à travers une conduite d’évacuation. Côté sécurité, le Sanicondens Best Flat comprend une connexion prête à câbler à un interrupteur de débordement externe qui arrêtera un système mécanique ou alertera le propriétaire si le niveau d’eau à l’intérieur de l’unité monte trop haut. Le câble d’alarme de 1,5 m est d’ailleurs livré de série.

Prix public indicatif de 144 euros HT et hors pose.

Sanineutral Mini

Cette référence SFA s’impose comme la solution des plus discrètes (15 cm de haut par moins de 17 cm de large) de neutralisation – avec une entrée des condensats sur le côté ou au-dessus-, idéale pour se coupler à une chaudière allant jusqu’à 25 kW dans une cuisine ou un espace de vie. Facile à installer, à l’instar de la gamme, Sanineutral Mini propose un contrôle simple du niveau des granulats via une fenêtre translucide. Dans la même logique, SFA l’a dotée d’un accès aisé, démontable sans avoir à déconnecter les tuyaux d’entrée (en provenance de la chaudière) et de rejet des condensats traités. Livrée avec siphon intégré, granules et lyres de fixation, Sanineutral Mini accepte une température d’eaux entrantes allant jusqu’à 60 °C.

Prix public indicatif de 54 euros HT et hors pose.

Sanineutral

Dédiée au chaudières gaz jusqu’à 50 kw et fioul jusqu’à 35 kW, Sanineutral constitue une solution parfaite pour les générateurs présents dans une pièce technique. Avec un large volume de granules de neutralisation (1,3 kg), Sanineutral fonctionne sans pompe, se fixe au mur comme au sol et peut se positionner en amont d’une pompe de condensats (type Sanicondens). SFA l’a pensé dans un esprit de maintenance simplifiée avec un bac transparent pour le contrôle de l’état des granules et un couvercle démontable sans avoir à déconnecter les tuyaux.

Prix public indicatif de 80 euros HT et hors pose.

Recharge de granules

Toujours à l’écoute des professionnels et afin de simplifier et faciliter l’utilisation de ses solutions, SFA vient de concevoir une recharge de granules contenue dans une bouteille avec un large bouchon à vis. Il suffit désormais d’ouvrir sa référence Sanicondens Best Flat, Sanineutral Mini ou encore Sanineutral, de briser à l’aide d’un tournevis l’aggloméré de granules restant, pour compléter le niveau de granules, puis simplement de refermer le bouchon. Une opération dorénavant aussi propre que facile, à réaliser une fois par an en moyenne selon le régime de fonctionnement de la chaudière condensation et sa puissance.

Prix public indicatif de 28 euros HT.

Laisser un commentaire