PRÉCIPITATIONS HIVERNALES : LES CONSEILS DU GCCP L’ENTRETIEN DES TOITURES, UNE OBLIGATION MÉCONNUE

Lorsqu’une toiture est mal entretenue, elle devient vite le talon d’Achille de la maison. A la moindre tempête, les dégâts peuvent se révéler importants. Réparer une toiture endommagée coûte très cher. Pour se prémunir des phénomènes météos jusqu’ici peu communs qui se développent : grandes tempêtes, violents orages, pluies diluviennes et éviter les caves inondées et les infiltrations par les gouttières cet hiver, les entreprises de plomberie et de couverture du GCCP (Syndicat des entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie d’Île-de-France) conseillent d’entretenir régulièrement les équipements d’évacuation des eaux pluviales. Le nettoyage des gouttières et le maintien en bon état des ouvrages constituent deux actions préventives efficaces pour éviter les incidents. Le GCCP rappelle également aux gestionnaires des immeubles que ces mesures d’entretien constituent une obligation réglementaire. 

Les eaux pluviales sous contrôle avec les entreprises du GCCP 

Une Couverture c’est comme une voiture, si l’on veut en profiter longtemps on se doit de l’entretenir et de faire les menues réparations qui s’imposent. Un contrat d’entretien permet de prévenir d’éventuels désordres, de respecter ses obligations, et aussi de planifier les travaux de grosses réparations, en offrant l’avantage au propriétaire de l’ouvrage de maîtriser et planifier ses dépenses. Pour éviter les surcoûts dus aux interventions d’urgence lors de fortes pluies, les entreprises du GCCP proposent des plans de maintenance aux gestionnaires des immeubles. Les professionnels établissent ainsi des actions de prévention, consistant notamment à contrôler régulièrement, au minimum deux fois par an, les ouvrages d’évacuation des eaux pluviales. 

En faisant appel à une entreprise du GCCP, les responsables des immeubles ont ainsi l’assurance de disposer d’interlocuteurs fiables, locaux et présentant de solides références. Le GCCP réunit en effet plus de 300 entreprises franciliennes qualifiées, spécialisées en couverture, plomberie et génie climatique. 

Liste des professionnels qualifiés d’Ile-de-France est disponible auprès du GCCP : www.gccp.fr ou 01 40 55 12 12 

L’entretien des couvertures, une obligation réglementaire 

– L’entretien de la couverture, la règlementation s’articule autour de la circulaire du 9 août 1978 concernant le Règlement Sanitaire Départemental Type, qui précise notamment l’obligation d’un entretien régulier des couvertures et des terrasses 

Art. 29.1- Évacuation des eaux pluviales 

« Les ouvrages d’évacuation (gouttières, chéneaux, tuyaux de descente) doivent être maintenus en bon état de fonctionnement et d’étanchéité. Ils sont nettoyés autant qu’il est nécessaire et notamment après la chute des feuilles ». 

Art. 33. – Couverture, murs, cloisons, planchers, baies, gaines de passage des canalisations 

« Les couvertures et les terrasses, les murs et leurs enduits, les cloisons, plafonds, sols, planchers, fenêtres, vasistas, portes, emplacements des compteurs, ainsi que les gaines de passage des canalisations ou des lignes téléphoniques sont entretenus régulièrement pour ne pas donner passage à des infiltrations d’eau ou de gaz, tout en respectant les ventilations indispensables. 

Les causes d’humidité doivent être recherchées et il doit y être remédié dans les moindres délais ». 

Ces dispositions pouvant être complétées ou non par chaque règlement sanitaire départemental. 

– Pour les immeubles d’habitation, le décret 2001-477 du 30 mai 2001 fixe le contenu du carnet d’entretien de l’immeuble prévu par l’article 18 de la loi du 18 juillet 1965. Ce carnet d’entretien permet d’avoir l’historique des interventions sur un ouvrage. 

– Enfin les DTU de couverture quant à eux indiquent les conditions d’usage et d’entretien d’une couverture. Ils précisent aussi que l’entretien est à la charge du maître de l’ouvrage, les travaux étant de la compétence des différents corps d’état. 

Pour information : 

Le GCCP est le syndicat des entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie de Paris et de sa région. Il regroupe 306 entreprises franciliennes, représentant 60% de l’activité du secteur et plus de 33 000 collaborateurs : plombiers, chauffagistes, climaticiens, fumistes et couvreurs. 

Le GCCP s’est notamment fixé pour missions de promouvoir la profession et ses métiers ainsi que de défendre les intérêts des entreprises adhérentes. 

Laisser un commentaire